• Louis et Zélie Martin

    Les sanctuaires d’Alençon et de Lisieux et les diocèses de Séez et de Bayeux préparent la canonisation des bienheureux Louis et Zélie Martin, qui aura lieu le 18 octobre.

    « La canonisation d’un couple est une première ! », salue Mgr Jacques Habert, ce 29 juin. L’évêque de Séez s’exprime depuis la conférence de presse organisée par la Conférence des évêques de France, après que le pape François a annoncé la canonisation de Louis et Zélie Martin, le 18 octobre. « C’est la canonisation du mariage », relève le prélat dont le diocèse abrite, sur son territoire, le sanctuaire d’Alençon, où se sont rencontrés les parents de sainte Thérèse de Lisieux. Selon lui, les futurs saints forment un couple « qui n’a pas fait d’œuvre extraordinaire » de son vivant, si ce n’est ...

    ... l’éducation de ses enfants.

    Également présent à la conférence, Mgr Jean-Claude Boulanger, évêque du diocèse de Bayeux-Lisieux. « Thérèse n’aurait jamais dit : “Aimer, c’est tout donner”, si elle ne l’avait pas vu vivre par ses parents », affirme-t-il. L’évêque du diocèse où sainte Thérèse a été carmélite relève aussi comment Louis et Zélie Martin parlent aux couples d’aujourd’hui : ils se sont « mariés tard ». Ils ont eu une fille, Léonie, qui a eu « beaucoup de mal à trouver sa place dans la fratrie ». Ils savaient « aimer leurs enfants tout en ayant une vraie exigence pour eux ». Par ailleurs, Zélie travaillait. Elle était « à la tête d’une entreprise de douze salariés ». Enfin, ils ont traversé la maladie avec le cancer de Zélie. Tout ce temps, ils ont « mis Dieu au cœur de leur couple et ont appris à s’aimer ».[...]

    Source : famille chrétienne


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :